Les Missions

Les missions de l’ANARE-CI, selon l’article 44 du Code de l’électricité, se présentent comme suit :

  •  Le contrôle du respect des lois et règlements, ainsi que des obligations résultant des autorisations ou conventions en vigueur dans le secteur de l’électricité;
  • La proposition à l’État des tarifs applicables dans le secteur de l’électricité, y compris les tarifs de l’accès aux réseaux ;
  • La préservation des intérêts des usagers du service public d’électricité et de la protection de leurs droits ;
  • Le règlement des litiges dans le secteur de l’électricité notamment entre les opérateurs et entre les opérateurs et les usagers ;
  • Le conseil et l’assistance à l’État en matière de régulation du secteur de l’Électricité.

Les domaines d’intervention

La régulation financière et économique du secteur

La Direction des Etudes Economiques et Financière réalise le contrôle des flux financiers du secteur et veille au respect des obligations à caractères économiques et financiers liant les Producteurs Indépendants d’Electricité et le Concessionnaire privé à l’Etat. Cette direction réalise à la faveur de la dernière réforme du secteur de l’électricité, les études en vue de la proposition à l’Etat des tarifs applicables dans le secteur de l’électricité, y compris les tarifs de l’accès aux réseaux.

 La régulation technique

Elle consiste au contrôle et au suivi des conventions du point de vue technique. La Direction des Etudes Techniques, en charge de ce domaine, définit les normes et standards de qualité des prestations et en assure le monitoring. Elle contribue également au développement des énergies nouvelles et renouvelables et offre un appui technique dans la résolution  des différends intervenants dans le secteur de l’électricité, notamment entre les opérateurs privés et l’Etat et entre les consommateurs d’électricité et le concessionnaire du service public d’électricité.

Le conseil juridique

La Direction des Etudes Juridiques gère tous les aspects juridiques inhérents aux conventions, lois et règlements ; et en contrôle l’exécution. En outre, elle intervient dans l’arbitrage, la médiation et la conciliation dans les différends survenant entre les opérateurs du secteur de l’électricité ou entre ceux-ci et l’Etat.

La protection des consommateurs

Le service consommateur assure la préservation des intérêts des usagers du service public d’électricité et la protection de leurs droits par l’arbitrage et la médiation en cas de litiges. Plusieurs moyens sont mis à la disposition du consommateur pour saisir ce service. Il s’agit du recours en ligne, du recours téléphonique et du recours physique à travers le PACEL (Point d’Accueil du Consommateur d’Electricité). Le service consommateur assure, entre autres, la sensibilisation et l’information des usagers du service public sur leurs droits et obligations, mais aussi, se charge des relations avec les associations de consommateurs. Le service consommateur est soutenu dans ses actions par le service communication afin de lui permettre d’atteindre au mieux sa cible.

La communication

Le service communication, en charge de ce domaine, a pour mission de contribuer à assurer la visibilité de l’ANARE-CI aussi bien au niveau interne qu’au niveau externe. Outre la revue de presse et les publications périodiques (Newsletter), le service consommateur contribue à vulgariser les services de l’ANARE-CI.

Les ressources humaines

Cette fonction vise à doter le Régulateur de ressources humaines en quantité et en qualité. L’ANARE-CI possède à ce jour un effectif de 42 personnes, réparti selon les fonctions de régulation et d’administration.

Le système d’information

La mise en œuvre de ce système d’information répond au besoin d’améliorer l’organisation et d’automatiser le traitement et le contrôle de l’information au sein de l’ANARE-CI. Cette fonction se traduit dans les faits par la description et l’optimisation permanente des processus, la mise en place et l’actualisation d’une base de données des chiffres du secteur de l’électricité, la réalisation et la mise en œuvre d’outils de collaboration (GED) et de reporting (BI, tableau de bord). A cela s’ajoutent, l’administration du système et du matériel la veille technologique.

Ce 17 juin 2019, Abidjan-Plateau, à la maison de l’entreprise, a eu lieu la cérémonie d’ouverture de la 6ème édition du séminaire de formation
Le Conseil de régulation de l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’électricité de Côte d’Ivoire (ANARE-CI), a effectué, 05 MARS 2019, une visite de travail avec les responsables de Petroci CI 11
Le Conseil de régulation de l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’électricité de Côte d’Ivoire (ANARE-CI), a effectué, le 28 Janvier 2019, une visite de travail avec les responsables de CIPREL.
Formation pour cadres de haut niveau sur la Tarification de l'Electricité du 17 au 21 juin 2019à La Maison de l’Entreprise, Abidjan, Plateau (Côte d'Ivoire).
Du 16 au 19 avril 2013, le forum africain pour la régulation des services publics (AFUR) organise sa 10ème Conférence et Assemblée Générale Annuelles à Arusha en Tanzanie.
Suivez-nous également sur:
Facebook Twitterw
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter et recevez les informations régulièrement
Immeuble EECI, Abidjan - Plateau 9 avenue Houdaille - 16 BP 1106 Abidjan 16
Tél : (225) 20 206 010 / Fax : (225) 20 206 114 / Numéro vert : 800 800 02 (appel gratuit)
E-mail : info@anare.ci / recours@anare.ci